D'où viennent les diamants bruns, sont-ils rares ?

Les diamants bruns existent sous des nuances allant de « Champagne léger » à « Cognac profond » et sont plus populaires que les autres diamants de couleur. Plus de 90 % de la production mondiale des pierres de cette coloration vient de la mine d'Argyle en Australie-Occidentale.

Les diamants bruns ont la particularité de comporter le plus souvent des teintes secondaires. Celles-ci peuvent être l’orange, le rouge, le vert, le jaune ou encore le rose. Il en résulte ainsi une composante colorée additionnelle. C’est ainsi qu’est apparue en 1990 une échelle de couleur, élaborée conjointement par le propriétaire de la mine d’Argyle, le groupe minier Rio Tinto, et les principaux pays acheteurs de l’époque à savoir les États-Unis et le Japon. Depuis lors, les diamants bruns sont classés du « Champagne léger » au « Cognac profond », noté respectivement C1/C2 et C7. Au nombre des nuances intermédiaires, nous avons le C3/C4 pour Champagne moyen et C5/C6 pour Champagne foncé.

S’ils sont les plus communs des diamants de couleurs, les pierres brunes, notamment les nuances « Champagne » commencent progressivement à se raréfier, conséquence de fin de l’exploitation de la mine d’Argyle annoncée pour d’ici 2025. Et la production des mines d’Afrique du Sud ou de Russie ne devrait pas empêcher cette raréfaction. En conséquence, comme il est de coutume dans ce cas d’espèce, les prix augmentent. Ce qui suppose d’intéressantes opportunités de plus-values lorsque vous achetez des diamants d’investissement de cette coloration.

4.4/5 suivant 13 votants