Comment se forme le diamant ?

Molécule 3D

La formule du diamant est C10H16. C'est un cristalin cubique à faces centrées dont le carbone utilise toutes ses liaisons.

Le diamant est un minéral composé de carbone, dont il représente l'une des formes allotropes. Sa formation se fait dans des conditions de température et de pression pour le moins extrêmes. Selon qu'il s'agisse d'une pierre créée dans le manteau terrestre, dans les zones de subduction, sur les sites d'impact ou depuis l'espace, le diamant, contrairement à ce que beaucoup pensent n'est pas le résultat du métamorphisme du charbon.

L'essentiel de l'offre de diamant d'investissement se compose de pierres précieuses formées dans le manteau terrestre. Mais en dehors de ce type de diamant, il en existe qui se forme dans des zones de subduction, sur des sites d'impact d'astéroïdes ou depuis l'espace. Nous allons nous intéresser au processus de formation de ces pierres, notamment celles de la première famille, afin de vous permettre de tout savoir du diamant et de sa genèse.

Diamant formé dans le manteau terrestre

Il se forme dans certaines zones du manteau terrestre se trouvant à des profondeurs comprises entre 150 et 1 000 km, et vielles d'au moins 1,5 milliard d'années. Le processus de transformation du carbone, dont ce type de diamant, résulte nécessite de très hautes températures et pressions : 4,5 à 6 GPa pour la pression et 1 100 à 1 400 °C pour la température. Ce sont dans ces conditions extrêmes que le carbone liquide se cristallise pour donner naissance au diamant.

Après quoi, les cristaux remontent vers la surface à l'occasion de puissantes éruptions volcaniques, au cours desquelles des parties du manteau sont arrachées. Étant donné que le diamant formé ne résiste pas aux températures de plus de 1 500 °C, une roche magmatique, la Kimberlite, l'en protège pour empêcher sa volatilisation lors des dites éruptions.
Bon à savoir : les diamants les plus purs sont ceux qui se sont formés dans les conditions de température et de pression les plus extrêmes.

Ce qu'il fait retenir sur la formation des autres diamants

Les minuscules diamants formés dans une plaque de subduction le sont à des températures de 200 °C et sont livrés à la surface lors d'éruptions volcaniques également. En outre, les diamants provenant de sites d'impact résultent des températures et pressions extrêmes produites lorsque les astéroïdes frappent la terre. On trouve cette famille de diamants dans le cratère de Popigaï en Sibérie, mais également dans le Meteor Crater en Arizona. Enfin, des chercheurs de la NASA ont mis en évidence l'existence de nano-diamants au niveau de certaines météorites.

4.3/5 suivant 13 votants