Une exploitation pas toujours écologique

Même si l'exploitation du diamant n'impacte pas autant l'environnement que celle de l'or ou du pétrole, cette activité n'en demeure pas moins une source de problèmes écologiques qui tranchent avec l'exceptionnelle beauté des joyaux.

Mine russe vue du cielMis à part la problématique du diamant de sang que nous avions déjà évoqué dans notre billet portant sur comment sont extraits les diamants, l'extraction de ces pierres précieuses se révèle lourde de conséquences, quand on tient compte du bilan écologique qu'implique cette activité. Cela implique l'enlèvement de grosses quantités de roches et de minerais où sont profondément enfouis les diamants. Pour chaque carat, ce sont plus de 1 700 tonnes qui doivent être extraites en moyenne, ce qui est considérable. Ceci implique donc un travail colossal qui requiert beaucoup d'énergie.

De gigantesques trous sont ainsi créés, ce qui, pour des gisements primaires à ciel ouvert, suppose des risques quant au survol aérien, principalement pour les hélicoptères. En effet, lorsque les profondeurs et les diamètres sont considérables, cela peut créer des courants d'air descendant susceptibles de compromettre la navigabilité dans ces zones.

En outre, l'extraction des diamants peut entraîner la contamination du sol, car l'écosystème se trouve énormément perturbé. L'air environnant peut en effet être pollué par le carburant faisant tourner les engins d'enlèvement des blocs de terre. Quant à l'eau, elle peut être souillée lorsque les roches extraites contiennent des produits chimiques. De même, les paysages sont parfois ravagés à cause de l'exploitation des mines et pire, la faune et la flore environnantes peuvent être perturbées.

De bonnes pratiques pour réduire le bilan écologique

Même si des normes écologiques sont établies pour réduire l'impact environnemental et que certaines entreprises s'y soumettent, la production de diamant soulève toujours des problématiques sur le plan écologique. Entre autres solutions, il est par exemple préconisé de remplacer la couche supérieure du sol au terme de l'exploitation de la mine. Une surveillance de l'efficacité énergétique est une autre pratique que certains exploitants s'approprient pour se conformer aux standards écologiques.

3.9/5 suivant 3 votants