Définition du placement sur la pierre de carbone

Objet de fascination, le diamant est également depuis quelques années une valeur refuge pour qui souhaite contourner les risques toujours plus contraignants des investissements boursiers et les taux moins avantageux des placements bancaires.

Dans un contexte où la demande de diamant excède largement l'offre, et que cette tendance va en s'accentuant, on comprend la ruée des investisseurs vers cette pierre précieuse, qui est vue aujourd'hui comme une valeur refuge. Et pour cause, les projections tablent sur une demande toujours plus croissante avec dans le viseur un épuisement des ressources d'ici 2030. Dès lors, si vous décidez de faire un achat de diamant d'investissement, vous avez de grandes chances de faire d'intéressantes plus-values, à la revente.

À l'image des investissements sur d'autres actifs, le mécanisme est simple : vous acheter vos pierres pour les revendre, en suivant l'évolution des cours. Évidemment, la qualité des diamants en question joue sur la rentabilité du placement. Plus ils sont mieux notés plus ils se négocient à des tarifs avantageux. Et parlant de notation, elle tient compte de certaines caractéristiques regroupées sous les facteurs 4C : Carat, Clarity (pureté), Cut (coupe) et Color (couleur).

Un investissement rentable et sain

Le diamant par rapport aux autres placements et devises dont les cours chutent brutalement, offre la garantie d'une valeur qui évolue de façon plus stable –environ 6 % l'an en moyenne- depuis 2011. Ce matériau précieux n'est en outre pas soumis aux contextes politiques et autres législations changeant constamment. Inaltérable et à faible coût de maintien, le diamant a aussi l'avantage d'être éternel et rare. À ce sujet, on estime que les ressources mondiales devraient s'épuiser à l'horizon 2030. Tout ceci donne à la pierre de carbone un statut bien particulier. Elle est outre une monnaie d'échange internationale à part entière, tout comme l'or et l'argent.

Un marché indépendant, qui s'auto-régule

La stabilité de ce placement tient dans comment est organisé le marché. Cette niche est dominée à 40 % par la DTC Diamond Trading Company, qui en assure la centralisation. Ceci est rendu possible grâce à l'indépendance dont jouit le secteur et qui limite grandement les risques d'effondrement ou de bulle.

Le fonctionnement du marché suit la stratégie du robinet pensée par Cecil Rhodes. Celle-ci suppose une création de la demande par contrôle de l'écoulement des pierres. Lorsque la production de diamant est trop forte, les mines où ils sont conservés sont fermées. A contrario, lorsqu'il n'y a pas assez de demandes, les diamants sont sortis de leur réserve pour une stimulation du marché. C'est sur ce mécanisme que s'appuie le marché pour garantir la stabilité des prix ou au besoin les maintenir à un niveau élevé.

4.5/5 suivant 8 votants