Quand investir ?

Les spécialistes de la finance sont unanimes : le diamant n’est pas une matière comme les autres et l’organisation du marché assure une stabilité qui résiste même aux crises. Tous les signaux sont au vert et incitent à un placement sur cette pierre, afin d’en tirer des plus-values sur le court, moyen ou long terme.

Avec la bonne santé que connaît le marché du diamant, le moment se prête à l’investissement. D’ailleurs, les prévisions tablent sur un contexte toujours aussi favorable dans les années à venir. En effet, se tenant à l’abri de la trop grande volatilité des actifs boursiers, la pierre de carbone a de beaux jours devant elle et le secteur connaît toujours une augmentation des prix. Cet élan amorcé depuis la fin des années 80 se poursuit encore aujourd’hui, ce qui vous offre des garanties quant à la rentabilité de votre placement. Autrement dit, si vous vous lancez dès maintenant dans le diamant d’investissement, vous est sûr de faire des plus-values à la revente, car entre-temps le prix des pierres aura très certainement évolué à la hausse.

Pour vous convaincre du pourquoi investir dans le diamant, cette pierre précieuse se raréfie tandis que la demande augmente, portée par les marchés des pays émergents, avec la Chine en tête. En tant que telle, l’évolution positive des cours que l’on constate depuis la fin des années 80 n’est pas prête de s’essouffler. L’échéance de 2030 fixée pour l’atteinte du rendement maximal des réserves mondiales conforte cet état de choses. Si vous faites le grand pas, en investissant dès maintenant sur ce marché en bonne santé, vous avez donc l’assurance de faire des profits tout au moins sur les quinze prochaines années.
Logo des impots FR

En définitive, le contexte actuel se prête parfaitement à l’investissement sur le diamant, une valeur refuge qui fait l’objet d’une évolution positive des cours, avec une revalorisation de 6% en moyenne, l’an. La bonne santé de ce marché ne fait l’ombre d’aucun doute. Et ceci, les crises du diamant dans les années 80, du fait d’une spéculation sur un même un type unique de diamant, en 2009, lors des crises bancaires et financières de 2009, ou plus récemment en 2015, en raison d’une baisse de la demande chinoise, ne le remettent nullement en cause.

4.5/5 suivant 10 votants